Suite audience du Chef de l'Etat

Publié le par Cool Supporter

AMADOU KANE PRÉSIDENT DE L'ORCAV DE DAKAR :

En fin de saison il avait été reçu en grandes pompes par le chef de l'État Me Wade. Il c'est le mouvement navétanes. Une audience qui avait été suivie de larges promesses. Et celles du chef de l'État dont 15 véhicules sont déjà entre les mains du mouvement, les directives données par Me Wade à la Primature et consistant à débloquer rapidement les subventions bloquées depuis 3 ans, sont restées lettres mortes. Ce qui conforte le patron du mouvement à Dakar , Amadou Kâne sur le fait "qu'au même titre que le Cnf, le mouvement navétane est aussi victime des agissements incompréhensibles de la Primature".
 
Par ces temps qui courent la Primature du Premier ministre Cheikh Adjibou Soumaré est indexée de toute part par le mouvement sportif plus particulièrement les footballeurs. Après le comité de normalisation du football ( Cnf) qui ce samedi s'est offusqué du fait que la nouvelle crise qui secoue le football sénégalais est consécutive à la mauvaise volonté du ministère des Sports mais surtout de la Primature, le mouvement navétanes aussi qui s'essoufflent de devoir depuis trois ans se débrouiller sans subventions, accuse. Pour son porte voix et non moins président de l'Orcav de Dakar en l'occurrence Amadou Kâne " le chef de l'État Me Wade a tenu toutes ses promesses faites lors de l'audience accordée en fin de saison dernière au mouvement.
Les 15 véhicules promis sont réglés. Il ne reste plus que les assurances qui seront effectives cette semaine. Mais là où çà bloque c'est au niveau des directives qu'il avait données surtout en ce qui concerne les subventions qui bloquent depuis trois ans". A ce niveau M. Kâne est sans ambages" On ne trouve pas les explications pour comprendre le pourquoi de ce blocage malgré les injonctions du chef de l'État à la Primature. C'est comme si on s'entêtait à ne pas vouloir régler ce probléme". Comme pour étayer ses pensées, Amadou Kâne dira que " certaines rumeurs qui leur sont parvenues font état d'une volonté manifeste et manifestée par certaines autorités de tout bloquer".
Mais à l'en croire " Eux sont entrain de le vérifier avant de s'en ouvrir à Me Wade avec des preuves à l'appui au cas où...". Revenant sur la saison 2008 qui a débuté il y a quelques semaines le président de l'Orcav de Dakar dira " toute sa satisfaction quant à la réunification qui a été déjà effective avec 9 régions sur les 14 retrouvées. Les 5 autres étant en discussion". Un autre problème très délicat pour le mouvement navétanes, les infrastructures surtout à Dakar.
A ce niveau aussi malgré les difficultés, M. Kâne rassure que " la saison arrivera à terme car des formules ont été trouvées de nature à résoudre par tous les moyens cette équation". Néanmoins pour le cas de Guédiawaye il estime que "les équipes débuteront à Dakar avant de rallier Amadou Barry le 20 septembre 2008". Ayant obtenu la confiance à nouveau de ses pairs qui l'ont reconduit pour un autre mandat de 3 ans à la tête de l'Orcav de Dakar qui regroupe plus de 500 Asc en plus des nouvelles affiliations, Amadou Kâne pense que " le mouvement navétanes est arrivé à une maturité telle que toute considération de nature à ralentir sa marche, sera vite balayée et intelligemment". 

 

Omar Diarra

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article