Le Mouvement Navétane au Brésil: ONCAV et Atlético de Mineiro attendent beaucoup de leur accord

Publié le par Cool Supporter


Belo Horizonte, 5 juin (APS) – Les responsables de l’Organisme national de coordination des activités de vacances (ONCAV) et du club Atlético de Mineiro ont exprimé leur joie de travailler ensemble et ont déclaré ’’attendre beaucoup de ce partenariat’’ dont ils devraient bénéficier mutuellement.

’’C’est une grosse fierté pour nous qui évoluons dans le mouvement navétanes d’avoir pu ouvrir le football sénégalais au Brésil’’, a déclaré le trésorier général de l’ONCAV, Abdoulaye Sarr.

Avec cette signature, le mouvement gérant le championnat national populaire croit à de fortes avancées pour le football national et mesure ‘’aussi la lourde responsabilité qui est la nôtre pour la réussite de ce partenariat’’, a-t-il ajouté.

L’ancien président de la structure, Matar Bâ a abondé dans le même sens rappelant que personne n’aurait cru que le mouvement navétanes, aurait pu franchir un tel cap en si peu de temps.

‘’C’est une immense fierté et une grande responsabilité’’, a-t-il dit imité en cela par les représentants régionaux de l’ONCAV à Dakar et à Thiès, villes choisies pour recevoir les experts brésiliens.

En plus de la formation des cadres techniques et administratifs, il est prévu dans le protocole d’accord l’érection à moyen terme d’un centre de formation.

Le président de l’ORCAV de Dakar, Khalifa Diakhaté est convaincu qu’à travers ce partenariat avec le club brésilien fondé en 1908, le mouvement navétanes va poursuivre son rôle de formation pour le football d’élite national.

Même son de cloche auprès de Baïla Basse de Thiès qui a relevé qu’avec ce partenariat, les navétanes ont montré qu’ils ont leur place dans le football national.

‘’Une place qui ne se dispute plus’’, a renchéri Moussa Diaw Dieng, vice-président de l’ONCAV.

De leur côté, les Brésiliens qui ont tenu à faire visiter leurs locaux administratifs et techniques (centre d’hébergement pour les jeunes et terrains d’encadrement et salles de soins et de musculation), se sont dits heureux de pouvoir nouer un partenariat qui permet à leur club de s’ouvrir vers l’extérieur. ‘’Notamment en Afrique qui est considéré comme la région d’avenir du football mondial’’, a souligné le Directeur exécutif du club, Bebeto de Freitas.

Pour lui, c’est bien pour l’image de son club de pouvoir faire partager avec une structure africaine l’expérience en matière de formation des Brésiliens.

Il est conforté dans ses idées par l’ancienne gloire des années 1970 et 1980 du football brésilien, Reinaldo Lima qui à la tête d’une délégation de footballeurs et de techniciens avaient effectué le même travail en Algérie et au Cameroun, à la fin des années 1980.

Ayant mis sa notoriété au service de la quête ‘’d’une renaissance pour les Noirs du Brésil’’, Reinaldo s’est dit heureux de pouvoir faire son retour en Afrique à travers cette coopération.

A travers une structure ‘’culture et football’’ qu’il a mise en place, il espère pouvoir prendre part au prochain Festival mondial des arts nègres (FESMAN) prévu en décembre prochain à Dakar.

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article