FINALES 2009: Kattan et Doolé Ji à l'assaut de ARAFAT

Publié le par Cool Supporter

Arafat pour un doublé historique:


Depuis le début de la saison, elle s'était imposée comme l'une des meilleures équipes. Ne concédant aucun match, pratiquant un bon fond de jeu, et un fighting spirit, les partenaires de Bagane DIENE ont tout balayé sur son passage.


Pour sa troisième finale, après celle perdue devant Yakaar, et une autre gagnée face à Darourahmane,  les hommes de Germain SENE dit Ins tenteront de réaliser un doublé historique avec ses deux équipes cadette et senior. Ils ont les moyens de relever ce double défi, l'envie et la détermination sont intactes.

 

 


Kattan, pour entrer dans l'histoire:



Après avoir démarré en fanfare, Kattan avait subi un léger passage à vide, allant jusqu'à inquiéter ses plus fidèles supporters. Mais l'équipe a se redresser la barre à temps, exécutant Cité Millionnaire en 30 mn en 1/4 finale, et Gaal Gui en avant derniere étape pour le sommet.


Pour la première finale de son histoire, les camarades de Lamine SONKO savent ce qui les attend. Même s'ils sont déjà entrés dans l'histoire en accédant à la finale 2009, ils auront à cœur de la marquer positivement. Ils en sont capables, Ils sont à mesure de monter sur la plus haute marche du podium grâce à leur jeu huilé, et attrayant, une équipe capable de battre n'importe quelle autre.

 

Il appartient à Rakhou de trouver la bonne recette pour déstabiliser la machine de Arafat.

 

Catégorie Cadette

 

En cadet, Doolé JI tentera d’inscrire ses cadets en haut du tableau après la tentative malheureuse de 2007. Jouant les premiers rôles depuis ses années, les poulains de Samba Zingo TRAORE ont les moyens de s’imposer ce lundi face à Arafat qui aura aussi à s’occuper de ses seniors.

 

En vétérans:

Gang Gui et Grand Yoff vont se consoler, leur saison ne sera pas blanche, car leurs vétérans vont s'affronter pour la finales de cette catégorie.  



Que le meilleur gagne.

  
 

 

Publié dans Programme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article