Règlements des Compétitions de THEATRE

REGLEMENTS DES COMPETITIONS DE THEATRE

 



PREAMBULE

   Les activités théâtrales organisées sous l’égide du Ministère de la Jeunesse et des Sports, par l’Organisme National de Coordination des Activités de Vacances sont régies par le présent règlement.

Cependant, les structures pourront prendre des initiatives n’entrant pas en contradiction avec le présent règlement. Elles devront ,le cas échéant, rendre compte au Comité Directeur de l’ONCAV par voie hiérarchique.
 
ARTICLE 1: Les troupes lauréates régionales devant participer aux compétitions doivent faire parvenir  à la commission chargées des activités socio-éducatives de l’ONCAV, le commentaire de leur programme théâtrales en six (6) exemplaires. La date limite de dépôt des commentaires est fixée à une semaine avant l’audition de la troupe.
 
ARTICLE 2 : L’effectif de chaque délégation ne devra pas dépasser vingt huit (28) personnes dont vingt cinq (25) acteurs (y compris les batteurs) et trois encadreurs.
 
ARTICLE 3 : Chaque acteur doit avoir une licence de théâtre de l’ONCAV établie sur la base de la d’une Carte Nationale d’Identité. Les comédiens  (acteurs) âgés de moins de quinze (15) ans doivent présenter  une pièce d’état civil.
Toutefois, les encadreurs devront détenir une licence technique.
 
ARTICLE 4 : Les compétitions se dérouleront  dans un lieu choisi par la commission.
 
ARTICLE 5 : Un jury d’un nombre impair dont un secrétaire et un suppléant, sera désigné à chaque niveau de la compétition. La désignation des jurés et le mode de fonctionnement du jury sont laissés à l’appréciation du Président de la Commission socio- éducative de l’ONCAV.
 
ARTICLE 6 : Le contenu du programme devra faire ressortir le thème retenu par la commission nationale. Ce thème doit s’inspirer du patrimoine culturel national : contes, légendes, histoires du pays, folklore, littérature orale, cérémonies de fêtes populaires, faits sociaux cadrant avec la vie de l’individu.
 
ARTICLE 7 :  L’exécution du programme doit se faire en langues nationales  et ou en français mais dans un même programme de théâtre total c’est-à-dire le tout dans un fil conducteur unique ininterrompu.
 
ARTICLE 8 : L’ensemble du programme ne devra pas dépasser soixante (60) minutes.
Après  la préparation des acteurs, la troupe dispose de quinze (15) minutes pour sa préparation. En cas de débordement, toutes les trois (3) minutes feront perdre un (1) point. Ce programme devra comporter : un Chœur, une Scène Folklorique, une Pièce et un Poème ou Taalif.
 
ARTICLE 9 : La commission adressera aux troupes une convocation sur laquelle seront mentionnés le jour, la date, le lieu et l’heure de la présentation. Toute troupe qui ne se présente pas quinze (15) minutes après l’heure de présentation sera déclarée forfait.
 
 ARTICLE 10 : Avant la présentation, chaque troupe est tenue d’inscrire sur la feuille d’audition : le nom de la troupe, la région, le département, la Zone, les prénoms et noms, date et lieu de naissance et le numéro de licence de chaque acteur.
 
ARTICLE 11 : Avant le spectacle, le jury en présence d’un responsable  pour chaque  troupe, devra procéder à l’identification des acteurs.
 
ARTICLE 12 : Tout acteur non inscrit sur la feuille d’audition et ne détenant pas de licence ne pourra prendre part à une compétition.
 
ARTICLE 13 : Toute fraude constatée et notifiée au jury sous forme de réclamation par un responsable d’une troupe adverse, entraîne la disqualification de la troupe fautive.
Les droits de réserve et de réclamation sont fixés à trois mille (3.000) Frs.
 
ARTICLE 14 : CRITERES de NOTATION :
I- CHOEUR :
THEME...............…..…........../6
HARMONIE....….........…....../7
PRESENTATION...….........../7
                                                                            Total.........../20

II- SCENE FOLKLORIQUE
 :

AUTHENTICITE...……............/12
EXECUTION............................/8                                                            
                                                                                       Total........../20
III- PIECE :
THEME.....................…..….….../10
MISE en SCENE.........……......./8
INTERPRETATION……............/6
EFFORT DE CREATION..…..../7
COSTUMES......................….…/4
DECORS.........…..............……./5
                                                                                        Total........../40

IV- POEME
 :
CONTENU..........….….…........./8

DICTION..................................../6                                                  

INTERPRETATION…...…......./6
                              Total........../20
                                                  
 TOTAL GENERAL: ...............100
 
ARTICLE 15 : Le jury proclamera les résultats dans les vingt quatre (24) Heures qui suivent la fin des auditions. La troupe qui totalisera le plus grand nombre de points sera déclarée lauréate. La meilleure Pièce, le meilleur Chœur, et le meilleur numéro Folklorique seront primés.
 
ARTICLE 16 : Lorsque deux ou plusieurs troupes ont le même nombre de points, l’avantage sera donné à celle qui aura la meilleure note à la pièce. Si l’égalité demeure, la note d’interprétation de la pièce tranchera le litige. Si l’égalité persiste on se réfère à la meilleure scène folklorique. En dernier ressort le temps d’exécution départagera les  troupes.
 
ARTICLE 17 : Toute troupe ayant abandonné ou refusé de monter sur le plateau sera déclarée forfait en sus de la sanction prononcée par la commission compétente.
 
ARTICLE 18 : Tout acte d’indiscipline notoire constaté par le jury  sera sanctionné par la commission.
 
ARTICLE 19 : Les pratiques occultes (XON) constatées par la commission aux abords ou à l’intérieur du lieu de spectacle entraînent la disqualification pure et simple de la troupe.
 
ARTICLE 20 : Toute troupe programmée par la commission est tenue de se produire sous peine d’une amende de vingt cinq mille (25.000) Frs.
 
ARTICLE 21 : Les décisions rendues par  le jury sont sans appel. Un rapport détaillé du programme (les critiques et suggestions) sera remis à chaque troupe.
 
ARTICLE 22 : Le non respect des Articles 1, 2, 3 et 6 entraîne la disqualification de la troupe.
 
ARTICLE 23 : Tous les cas non prévus par ce présent règlement seront traités par la commission compétente.